Liens vers les pages web anciennes du KKE

Les sites internationaux du KKE sont déplacés progressivement à un nouveau format de page. Vous pouvez trouver les versions anciennes des pages déjà mises à jour (avec tout leur contenu), en suivant ces liens.

Le KKE aux côtés des travailleurs grévistes

Le 8 septembre, une délégation du KKE a été à nouveau aux côtés des travailleurs grévistes de la grande entreprise de production de vin "Malamatina", qui poursuivent leur lutte de plusieurs jours. La délégation a transmis le message que le KKE, avec toutes ses forces, continuera à soutenir leur juste lutte.

Les grévistes demandent la révocation des 15 licenciements et la mise en place d'une Convention Collective de Travail.

Les cadres du Parti, discutant avec les grévistes, ont souligné que cette lutte juste doit être soutenue et devenir un centre de coordination et de solidarité au niveau local, sectoriel et national.

Après la réunion, G. Protoulis, membre du Bureau Politique du CC du KKE, a entre autres noté dans une déclaration: "La lutte des travailleurs de "Malamatina" est une lutte juste, elle doit être justifiée, les travailleurs doivent gagner, les travailleurs licenciés doivent retourner au travail. C'est une lutte qui doit être soutenue par l'ensemble de la classe ouvrière, car les problèmes auxquels sont confrontés les travailleurs de Malamatina sont des problèmes auxquels est confrontée l'ensemble de la classe ouvrière.

C'est une lutte qui peut servir d'exemple, une lutte qui prend le relais des nombreuses dizaines de mobilisations de ces derniers mois et années. Ceci est la sortie, ceci est le chemin que les travailleurs doivent poursuivre."

Giannis Frangidis, Président du Syndicat des Travailleurs de l'entreprise, a exprimé les remerciements des travailleurs de "Malamatina" au KKE, qui a montré dès le début sa solidarité avec leur lutte.

 

09.09.2022